Le but de l'association

L'association a pour but de :

-          Récolter des fonds permettant à Léa de suivre des traitements ou stages issus de méthodes connues ou à découvrir visant à améliorer son autonomie, son état de santé et son éducation.

-          Récolter des fonds permettant à Léa d’améliorer son quotidien (aménagement de son espace de travail, de son cadre de vie …)

-          Reverser une partie des recettes à l’association SEIMC dans le cadre du projet d'ouverture d’une école pour les enfants IMC (aide au financement et au bon fonctionnement de l’école) durant toute la scolarité de Léa.

 

 

L'histoire de Léa

Il était une fois, Léa, qui jusqu’à présent, a eu un parcours peu banal.

 

Léa est née le 1er aout 2010 après un accouchement extrêmement difficile. Son cerveau a manqué d’oxygène trop longtemps, c’est ce qu’on appelle une anoxie périnatale*. Ce terme complexe, méconnu, vient pourtant de changer sa vie et celle de sa famille. Quelques heures après sa naissance, cette anoxie cérébrale a entrainé des convulsions qui l’ont obligée à être hospitalisée et intubée dans un service de réanimation.

 

Mais Léa est déjà une battante. Entourée de tout l’amour de ses proches, après 18 jours d’hospitalisation, arrive enfin le retour à la maison.

 

Il faut maintenant apprendre à vivre avec l’angoisse, un sentiment de culpabilité et des interrogations.

Et puis très vite, tout s’enchaine : organiser les rendez-vous au CHU, chez le kinésithérapeute, l’orthophoniste, ... ; entreprendre une quantité importante de démarches administratives, mais toujours seuls face à cette réalité.

 

Les semaines passent et il ne faut pas se laisser abattre.

Il n’y a plus qu’une priorité, faire tout ce qu’il y a de mieux pour Léa dont le diagnostic prononcé est « Paralysie cérébrale sévère » en d’autres termes Léa est une enfant reconnue IMC (Infirmité Motrice Cérébrale).

 

Avec le courage, le dynamisme et la volonté de ses parents, Léa participe à des sessions d’éducation conductive, encore trop méconnue en France.

Petit à petit, elle progresse, babille, va sur le pot, commence à se retourner et améliore son maintien.

 

Une chose est sure, cette petite fille au large sourire, aux yeux rieurs et aux pommettes à croquer, nous donne bien là une leçon de vie.

 

Nous avons créé l’association « La magie de Léa » pour soutenir ses parents et pour que cette petite puce devienne plus autonome.

 

Grace à votre soutien, nous pourrons mener à bien notre projet.

 

*Conséquences de son anoxie périnatale : atteinte diffuse du noyau gris central et du cortex pariétal postéro supérieur qui signifie paralysie cérébrale sévère associant une hypertonie périphérique importante et une hypotonie axiale modérée.

 

Le mot du bureau

"Notre societé laisse trop peu de place au handicap. En France, nous avons un retard considérable, contrairement à certains pays voisins qui ont fait de grandes avancées dans la recherche de méthodes efficaces sur le handicap.

En tant qu'individu,Etre humain,changeons notre regard,élargissons notre état d'esprit sur le handicap.

 

Léa a besoin de vous et de cette "REVOLUTION"pour évoluer positivement,pour ètre actrice de son avenir afin qu'il en soit encore meilleur."

 

PS : Merci à toi Aurore,d'avoir eu cette magnifique et généreuse idée de création d'association pour Léa